Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 14:17

Depuis l’antiquité, l’Homme a été toujours cette créature distincte, semblant distincte des autres. Il a été privilégié sur les autres êtres vivants. Parmi les avantages exclusifs dont il jouissait avec, on peut mentionner la possession de la raison. Cette propriété a été indispensable pour donner naissance à des savants, des philosophes, des travailleurs, des fondateurs… Ils ont tous contribué à construire la civilisation, à rectifier les choses, à faciliter les tâches… l’Homme possède un corps comme tous les autres animaux. Cependant, les bêtes se servent de leurs organismes uniquement pour satisfaire leurs besoins biologiques. Instinctivement, ils cherchent à procurer de la nourriture, à se reproduire… Pourtant, l’Homme emploie son corps délibérément pour non pas seulement assurer sa pérennité, mais aussi pour pousser le monde vers un avenir meilleur. Ainsi, l’Homme est doué d’une âme, un petit terme  qui désigne trop ; En faite, l’âme a poussé l’Homme à éprouver des sentiments, à s’engager à des croyances. Ces deux caractéristiques ont installé l’Homme sur le trône du pouvoir pour gouverner l’univers et pour le détourner pour son propre profit. L’Homme est devenu multidimensionnel. Il a politisé la vie en créant des règles, des préceptes pour encadrer son entourage, pour que chaque personne connaisse ses droits et ses devoirs. Les hominiens se sont répandus sur la terre, un globe sans frontières présentant des caractéristiques physiques différentes. Dans la douce dureté de cette planète, L’Homme s’est  accoutumé aux conditions du milieu en maniant l’environnement avec la subtilité dont il a été doté. Ainsi les Hommes ne sont pas tous nés dans le même cadre spatio-temporel, ils n’ont pas tous vécu ni les mêmes circonstances, ni les mêmes expériences. Chacun a ouvert les yeux dans un lieu différent. Chacun se trouva dans une famille différente, dans une société différente. Ceci a conféré le point de vue à l’Homme. Chacun a ses propres opinions, sa propre pensée, ses propres principes, sa propre croyance. Pourtant, les gens issues d’une même société, d’un même entourage se ressemblent dans leur mode de vie, dans leurs réflexions. Plus que ça, les personnes qui dérivent d’une même famille ont une forte affinité étant donné qu’ils partagent le même entourage. Pourtant il y a toujours des petites dissemblances. Même les frères jumeaux qui ont une analogie physique énorme, ils ont des avis divergents. Cet écart dans les idéologies a enjolivé la vie en lui donnant un aspect diversifié ainsi qu’un cocktail exquis. Malgré tout ça, on arrive toujours à se comprendre, à communiquer et à se rassembler pour défendre les mêmes causes. On a toujours envie de fréquenter les autres, de choisir des amis, pour partager les joies et les chagrins. Quoiqu’on ait toujours besoin de l’autre pour s’entraider et pour bénéficier de son appui, on désire aussi se rapprocher de quelqu’un pour lui confier les secrets, pour lui raconter des histoires, pour s’amuser ensemble. Cela nous fait atteindre l’équilibre moral en satisfaisant les besoins de l’âme. Néanmoins, les temps ont toujours envie de nous contrarier. On court toujours dans la mauvaise piste. On marche toujours à contre-courant. Le chemin est long. Il est si long qu’il s’étend à perte de vue. Il présente tant des obstructions. Parfois on arrive à les franchir, parfois on échoue. Certes, les échecs sont beaucoup plus nombreux que les succès.

Partager cet article

Repost 0
Published by Achref Snoussi - dans critique historique
commenter cet article

commentaires